418 683-6664 / 1 877 983-6664 / info@crfi.ca

Le processus d’installation d’implants dentaires

Comment se déroule le processus d’installation d’implants dentaires?

Vous êtes de plus en plus nombreux à avoir recours à l’installation d’implants dentaires. Voici de quoi éclairer votre lanterne en détaillant les étapes avant, pendant et après la pause.

Les étapes préliminaires d’installation d’implants dentaires

Afin de poser les bases et d’avoir le maximum de renseignements possibles, vous devez rencontrer votre dentiste lors d’une première consultation. Puis il procédera à une évaluation poussée de votre condition buccodentaire afin de trouver le traitement adapté à votre situation. L’évaluation en question se décompose en plusieurs étapes :

1- Vous êtes soumis à un questionnaire de santé pour connaitre vos antécédents médicaux (allergies, prises de médicaments, pathologies existantes).
2- Examen complet de la bouche
3- Radiographies des dents, des mâchoires et de la tête.

La pose de l’implant dentaire

Pratiquée la plupart du temps sous anesthésie locale au sein même de la clinique dentaire, vous pourrez bénéficier d’un décontractant afin d’atténuer le stress de l’intervention. Il arrive parfois que la chirurgie implantaire soit effectuée sous anesthésie générale à l’hôpital.

Voici les principales étapes de la pose d’un implant :
1- La gencive est incisée à l’endroit où l’implant sera implanté.
2- Le chirurgien ouvre l’os alvéolaire. Il prendra toutes les mesures nécessaires afin d’éviter de toucher certains nerfs et les sinus maxillaires.
3- L’implant est vissé dans l’os jusqu’à atteindre le même niveau que ce dernier.
4- Dans l’optique de laisser l’implant s’intégrer parfaitement à l’os, un délai de 3 à 6 mois sera nécessaire avant de passer à la phase suivante.

Après que l’implant ait été inséré dans l’os alvéolaire, un pilier implantaire est fixé sur ce dernier afin de préparer la réception de la prothèse qui peut être une couronne, un bridge ou une prothèse complète. Il existe deux types de piliers qui s’adaptent parfaitement à chacun des deux protocoles, que ce soit la chirurgie en une phase ou la chirurgie en deux phases. Ce choix appartient au chirurgien chargé de l’opération :

Le pilier de cicatrisation

Conçu pour la chirurgie en deux phases, elle consiste à refermer la gencive par dessus l’os alvéolaire où est implantée la dent. Puis, 3 à 6 mois après la chirurgie implantaire, le chirurgien-dentiste pratique une incision et procède au dégagement de l’implant afin d’y fixer le pilier.

Le pilier de guérison

Conçu pour la chirurgie en une phase, le pilier est directement introduit dans l’implant dentaire au moment de la pose puis la gencive est refermée autour du pilier. Vous devrez bien faire attention à ne pas exercer une trop forte pression lors de la mastication pendant les repas et durant le brossage des dents.

Restauration prothétique

Une fois la guérison terminée après la pose de l’implant, le dentiste installera la prothèse finale qui conviendra (bridge, couronne) directement sur le pilier de l’implant.
La prothèse dentaire est fabriquée en laboratoire, ce dernier se référant aux photos des patients afin d’assurer le cachet esthétique de votre sourire.

Plusieurs consultations en implantologie peuvent être nécessaires pour obtenir la prothèse finale idéale. Il faudra peut être également procéder à une légère rééducation masticatoire afin de s’habituer les premiers temps à la pose des implants.

Contactez-nous pour un 2e avis professionnel concernant l’installation d’implants dentaires. Nous sommes les spécialistes dans le secteur de la Ville de Québec.