418 683-6664 / 1 877 983-6664 / info@crfi.ca

Le blanchiment dentaire : pourquoi et comment ?

Le blanchiment dentaire : pourquoi et comment ?

Si la couleur naturelle des dents peut radicalement varier d’un individu à l’autre, il faut bien avoir à l’esprit qu’aucun être humain n’a réellement les dents blanches. Pourtant, dans une société qui accorde de plus en plus d’importance à l’apparence, l’éclat dentaire s’est peu à peu imposé comme un nouveau critère de beauté. Rien d’étonnant alors, que le blanchiment dentaire soit aujourd’hui une pratique qui se banalise. Si vous n’avez pas déjà sauté le pas, il est fort à parier que vous ayez vous-même déjà songé à essayer.

Les avantages

  • Tout d’abord, se faire blanchir les dents peut conduire à être davantage suivi par un praticien, ce qui représente évidemment un bénéfice incontestable pour la santé. Un rendez-vous pris pour un blanchiment peut conduire à la découverte d’une carie à soigner ou d’un autre problème qui pourra alors être pris en charge sans attendre.
  • Au-delà de cet aspect santé, diverses raisons peuvent vous amener à choisir de pratiquer le blanchiment dentaire : vous sentir plus à l’aise, et donc plus convaincant lors d’un entretien d’embauche par exemple, ou encore améliorer votre pouvoir de séduction. Derrière le simple résultat esthétique, le blanchiment dentaire peut donc être vu comme un coup de pouce moral, un bon moyen d’améliorer la confiance en soi.

Comment se déroule un blanchiment chez le dentiste ?

En général, deux options s’offrent à vous : soit le blanchiment au fauteuil, c’est-à-dire uniquement en cabinet, soit le blanchiment en ambulatoire, avec une partie à réaliser chez vous.

Quelle que soit la formule que vous choisissez, le processus s’effectue en plusieurs étapes.

  • Tout praticien consciencieux réalisera un bilan préalable, afin d’être parfaitement assuré qu’aucun problème bucco-dentaire ne doit d’abord être traité, et que vous ne présentez aucune contre-indication au traitement.
  • Puis, après avoir déterminé la teinte naturelle de vos dents et choisi avec vous le degré d’éclaircissement souhaité, il réalisera une empreinte qui lui permettra de fabriquer une gouttière en plastique parfaitement adaptée à votre dentition.
  • Le dentiste appliquera le produit éclaircissant sur cette gouttière que vous porterez ensuite pendant un temps déterminé, selon la teinte ciblée. L’agent actif utilisé est à base de peroxyde d’hydrogène et se présente le plus souvent sous la forme d’un gel, même si des formules en poudre sont parfois utilisées.
  • Si vous restez au cabinet, vous garderez votre gouttière entre 20 minutes et une heure et demie. Le dentiste pourra également avoir recours à une lampe à ultraviolets pour achever l’opération.
  • Si, en revanche, vous avez choisi de poursuivre le processus à votre domicile, vous repartirez avec votre gouttière, et devrez la porter entre 15 minutes et une heure par jour pendant une quinzaine de jours. A savoir que pour cette option, le gel est moins concentré.

Certains cabinets proposent une alternative au port de la gouttière, avec une application du produit directement sur les dents.

D’autres possibilités

Le marché du blanchiment dentaire est en plein essor. De plus en plus de solutions sont proposées à la vente pour pouvoir éclaircir ses dents soi-même, à la maison : bandes auto-collantes, dentifrices, gel à appliquer au pinceau, gouttières jetables, … Sans remettre en cause les avantages que représentent ces solutions-maison (en termes de temps et de coûts), il reste probablement préférable de s’en remettre aux mains expertes d’un professionnel. Seul un dentiste pourra en effet émettre un avis qui soit totalement personnalisé, et donc vous assurer un résultat qui vous convienne parfaitement.