418 683-6664 / 1 877 983-6664

Les avantages des implants dentaires

Prix d’un implant dentaire : un inconvénient pour un avantage qui dure

La notion d’implant dentaire a tendance à vous effrayer, particulièrement à cause de l’aspect financier qu’elle représente. C’est vrai : les implants dentaires engagent des frais très élevés et sont encore mal remboursés de nos jours. Pourquoi est-ce si cher ? Quels sont les avantages de l’implant sur les autres alternatives en chirurgie bucco-dentaire ? Que faut-il prendre en compte pour se faire une idée du prix ? Nous nous efforçons de vous éclairer au mieux sur ces différentes questions.

Avantages pratiques et financiers de l’implant dentaire sur la longue durée

Un implant dentaire n’est pas une prothèse, mais seulement une racine artificielle venant remplacer la racine naturelle de la dent, qu’elle soit tombée d’elle-même ou qu’une maladie parodontale ait nécessité son extraction. Le matériel classiquement utilisé pour cette racine de substitution est le titane, dont on a démontré les affinités avec l’os humain. C’est sur cette sorte de vis en titane, fixée dans l’os de la mâchoire, que le praticien vient poser la prothèse dentaire. La pose d’un implant n’est pas systématique : si la racine naturelle de votre dent est conservée en bon état, il n’est pas besoin d’un implant préalablement posé pour accueillir la prothèse.

Implant dentaire tarif

Ces trois mots reviennent fréquemment dans les moteurs de recherche, reflet de vos inquiétudes à ce propos. Il est exact que la solution de l’implant est nettement plus élevée que celle du bridge ou de la prothèse amovible. Cependant, son impact financier ne se fait sentir qu’une seule fois, au moment de régler la note ! L’avantage de l’implant, c’est son caractère fixe : une fois dans votre bouche, il ne bougera plus jamais. Et par conséquent, la prothèse posée dessus non plus. Un implant dentaire ne nécessitant aucun entretien sur le restant de votre vie, les amortissements auront vite raison de ce que vous aurez pris la peine d’investir au départ. Pour étoffer notre propos, prenons l’exemple du bridge : il s’agit d’une prothèse groupant au minimum deux dents, destinée à pallier l’absence des dents naturelles (particulièrement les incisives). L’avantage du bridge repose sur le fait que, tout comme l’implant, il constitue une prothèse fixe. Mais voici son principal inconvénient : les piliers sur lesquels s’appuie le bridge sont les dents voisines, qu’il convient de retailler au préalable. La fragilisation des dents en question implique qu’elles finiront elles aussi par bouger tôt ou tard, ce qui entraînera la rallonge progressive du bridge, et un investissement chronique dépassant de beaucoup le prix d’un simple implant !

Quel remboursement pour votre implant ?

Ce type d’intervention hors nomenclature n’est pas pris en compte par l’Assurance maladie. Les tarifs fluctuent en fonction du praticien, et la part remboursée par les assurances dentaires n’excède pas un certain pourcentage du montant total. Vous devez compter entre 1200$ et 4500$ pour un implant, avec une moyenne estimée de 3500$ avec une couronne. Rappelons au passage que les matériaux requis pour les implants et prothèses coûtent cher… Enfin, le caractère onéreux de certains soins dentaires ne signifie pas pour autant qu’ils ne soient pas médicalement justifiés !

Pour connaître la grille du tarif implants dentaires, prenez contact avec nous dès aujourd’hui.